Automatiser le changement de permissions sous PyroCMS

Un exemple de console Linux

Lors d’une nouvelle installation de PyroCMS sur un serveur ou lors du déploiement du projet en recette client ou en production, il est nécessaire d’effectuer de façon redondante des modifications sur les permissions. Cette tâche peut s’avérer répétitive et contre-productive.

Je vous propose donc un petit script que vous pouvez rajouter à votre dossier /usr/local/bin (par défaut sur ubuntu, je place l’ensemble de mes scripts dans ce dossier).

il faut rendre le script exécutable en faisant

sudo chmod +x pyrocms_permissions

Je vais rapidement apporter les modifications suivantes :

  • Vérifier qu’on est bien à la racine d’un projet PyroCMS (un simple test pourrait être mis en place)
  • Vérifier que les dossiers existent avant d’effectuer le changement de permissions

Ajouter de la couleur à Git

Par défaut, l’affichage des différentes commandes Git en console se fait sans aucune coloration.

Pour activer la couleur pour l’utilisateur courant, il suffit d’ouvrir votre console et de lancer la commande suivante :


 git config --global --add color.ui true

Cette commande ajoute une ligne dans votre fichier ~/.gitconfig activant la coloration pour toute les commandes git effectuées et sera active pour tout les dépôts.

La commande git-diff, vous pourrez ainsi visualiser en rouge et en vert les modifications effectuées.

La commande git-branch affiche la branche courante en vert.

La commande git-status affichera les fichiers ajoutés en vert et les fichiers modifiés ou supprimés en rouge.

Utiliser un fichier de configuration SSH

Vous pouvez facilement automatiser l’accès à des serveurs en SSH en utilisant un fichier local de configuration.

Si vous n’y connaissez rien au protocole, je vous invite dans un premier temps à lire l’article L’accès à distance via SSH.

Dans un premier temps, lancez votre terminal et créez votre fichier de configuration dans votre dossier home.


nano ~/.ssh/config

Vous devez rentrer le contenu suivant dans le fichier de configuration


## Configuration de l'accès à un serveur1
Host serveur1
HostName serveur1.com // On peut également utiliser l'adresse IP
User monutilisateur 
ServerAliveInterval 30 // permet de rafraîchir votre connexion toutes les 30 secondes
ServerAliveCountMax 120 // La session reste ouverte pendant maximum une heure 

## Configuration de l'accès à un serveur2
Host serveur2
HostName serveur2.com // On peut également utiliser l'adresse IP
User monutilisateur 
ServerAliveInterval 30 // permet de rafraîchir votre connexion toutes les 30 secondes
ServerAliveCountMax 120 // La session reste ouverte pendant maximum une heure 


Vous pouvez ensuite vous connecter sur votre serveur en tapant la commande suivante:

ssh serveur1 // permet de vous connecter au serveur1